Delphine Gosset, Sur La Route de Nosy Komba, Lémurien, Vulgarisation Scientifique, Roman

Entretien avec Delphine Gosset

À la rencontre de Delphine Gosset, l’auteure de Sur La Route de Nosy Komba

 

Delphine Gosset, Sur La Route de Nosy Komba, Roman, Vulgarisation Scientifique, Madagascar

Il y a quelques temps, je vous avais présenté le roman de vulgarisation scientifique pour enfant, Sur La Route de Nosy Komba. Vous en souvenez-vous ? Delphine nous avait emmenés à Madagascar pour en découvrir plus sur ces adorables et mystérieux animaux que sont les Lémuriens.

Cette lecture m’avait beaucoup plu, donc si vous ne l’avez toujours pas lu, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! De plus, j’aime vraiment beaucoup cette démarche de transmettre des connaissances à travers des romans. Tout comme avec Alexis Demey (auteure de La Veilleuse d’Âmes), j’avais donc très envie de m’entretenir avec elle pour en savoir plus sur son parcours et la création de son roman.

D’où vient-elle ? Comment est-elle tombée dans la vulgarisation scientifique ? Pourquoi l’écriture d’un roman ? Voici un aperçu des questions que je lui ai posées et auxquelles elle a bien voulu répondre !

 

De la thèse à la communication scientifique

Quand Delphine Gosset découvre un nouveau monde

Non, je ne vais pas vous raconter mon parcours, mais bien celui de Delphine Gosset ! En effet, j’ai eu l’agréable surprise de découvrir que nous avions un parcours (atypique) commun. Toutes les deux, nous avons d’abord suivi un parcours scientifique classique, qui s’est concrétisé avec une thèse. Alors que de mon côté, j’étudiais la sélection génétique animale, Delphine Gosset devenait docteure en éthologie des Primates.

Ni l’une, ni l’autre n’avons souhaité rester dans le monde de la Recherche et nous nous sommes donc réorientées dans la communication scientifique. Transmettre les sciences, plutôt que les créer, aurait pu être notre nouveau crédo ! Tandis que je choisissais la formation professionnelle du CNAM, Delphine Gosset a suivi ce qui est aujourd’hui l’équivalent d’un Master Pro en Communication Scientifique.

Son ressenti concernant la formation a parfaitement fait écho au mien. En effet, elle permet de réconcilier les sciences et la Recherche. Elle nous permet de prendre du recul, de nous rendre compte que les sciences et la Recherche sont finalement des activités humaines comme les autres. De plus, elle amène un nouveau regard sur les sciences et les savoirs. Grâce à la découverte de nouvelles personnes venues de tout horizon, elle ouvre l’esprit, aiguise la critique, permette de prendre de la hauteur et ramène du contexte dans la transmission des savoirs. C’est un nouveau monde qui s’ouvre à nous…

Delphine Gosset, Sur La Route de Nosy Komba, Vulgarisation Scientifique, Roman

© Pixabay.

 

Transmettre les connaissances : une vocation pour Delphine Gosset

Suite à sa réorientation, Delphine Gosset s’est principalement spécialisée en journalisme scientifique, d’abord dans une agence de communication scientifique, où elle a vulgarisé des savoirs médicaux, puis à l’Université de Besançon.

Pour autant, sa vocation première reste la transmission de connaissances. C’est principalement pendant sa thèse qu’elle a découvert ce plaisir. En effet, elle a également fait de l’enseignement. Cette mission lui a permis de découvrir des sujets et des connaissances qu’elle ne maitrisait pas forcément. Il lui a donc fallu les assimiler, puis les diffuser aux étudiants avec ses propres mots.

Malgré tout, elle n’a pas souhaité continuer dans cette voie. L’enseignement en faculté reste assez contraignant, notamment pour avoir un poste. De plus, elle a un penchant pour les choses carrées, bien ficelées et terminées. Or, Delphine Gosset avait la sensation d’avoir une meilleure finition et une meilleure clarté avec l’écriture, sans trop d’influences extérieures. En outre, la vulgarisation scientifique restait sa passion. Et quoi de mieux que de la vivre à travers son rêve de petite fille : devenir écrivaine ?

 

De la vulgarisation scientifique à l’écriture d’un roman

Lorsque Delphine Gosset me révèle son rêve de devenir écrivaine, je comprends mieux pourquoi elles s’est spécialisée dans le journalisme scientifique. La rédaction, c’est son dada !

Il y a quelques années, elle avait déjà rédigé un roman jeunesse. Cependant, il n’est pas encore publié. C’était surtout un défi, un moyen de se prouver qu’elle était parfaitement capable d’écrire un roman en entier. Et heureusement qu’elle l’a relevé, sinon nous n’aurions pas pu déguster Sur La Route de Nosy Komba

Delphine Gosset, Sur La Route de Nosy Komba, Lémurien, Vulgarisation Scientifique, Roman

 

Le déclic : la belle rencontre avec Sandrine Harbonnier, créatrice de Lucca Éditions

C’est par hasard que Delphine Gosset découvre la maison d’édition Lucca Éditions, spécialisée dans les romans de vulgarisation scientifique. Et quel heureux hasard ! Cette rencontre lui a permis de créer Sur La Route de Nosy Komba. Un dispositif très pertinent pour transmettre ses connaissances acquises au cours de sa formation de scientifique. Cependant, notre auteure en herbe avait les défauts de ses qualités. En effet, le problème du scientifique, c’est qu’il a peur d’oublier des choses, de ne pas en dire assez. Delphine voulait donc pouvoir introduire de nombreuses connaissances dans son roman. Chose qui est encouragée chez Lucca Éditions, quelle aubaine !

Un autre point qui lui a beaucoup plu, c’est la possibilité de pouvoir travailler directement avec les éditrices. Elles se sont toujours rendues disponibles pour discuter, pour l’aider à prendre du recul, à structurer la réflexion et à éviter les doutes. Ces discussions ont permis à Delphine de découvrir, encore, un nouveau domaine (parfait pour alimenter la curiosité maladive des chercheurs). Elle a fait plein de belles rencontres, notamment autour des événements pour la promotion du livre. De plus, les éditrices lui ont proposé d’illustrer son roman. Un très belle surprise lorsque l’on découvre le résultat ! Ces illustrations ajoutent encore à l’attractivité du roman.

 

Des romans de vulgarisation scientifique pour rendre les sciences accessibles à tous

La rencontre avec la maison Lucca Éditions a réellement permis à Delphine Gosset d’accomplir deux rêves : écrire un roman et transmettre des connaissances. En effet, si elle a choisit cette vocation, c’est parce qu’elle n’aime pas l’idée que tout le monde ne puisse pas avoir accès aux connaissances. C’est parfois un vrai problème dans le monde scientifique ; certains acteurs se sentent dépossédés lorsqu’on leur enlève leur jargon. Il est donc important que les communicant.e.s scientifiques soient présent.e.s pour jouer les traducteurs et les passeurs de sciences. Delphine Gosset l’a bien compris et compte bien continuer dans cette voie, avec notamment un nouveau projet d’album pour enfants…

Delphine Gosset, Sur La Route de Nosy Komba, Lémurien, Vulgarisation Scientifique, Roman

Vous pourriez aussi aimer...

1 commentaire

  1. […] À ce sujet, vous pouvez d’ailleurs retrouver les interviews d’Alexis Demey et Delphine Gosset, qui expliquent très bien cette relation et ce travail de confiance entre les auteur.e.s et les […]

Laisser un commentaire