Folle Histoire des Virus, Virus, Tania Louis, Vulgarisation Scientifique

[Vendredi Lecture] : La Folle Histoire des Virus de Tania Louis

Plongez dans l’univers fascinant des virus

 

Folle Histoire des Virus, Virus, Tania Louis, Vulgarisation Scientifique

Un monde sans virus est-il possible ? Les virus sont-ils vivants ? Quand et comment ont-il été découverts ? Tant de questions… L’univers des virus est plein de mystères, de découvertes, certaines très récentes. C’est un domaine où (presque) tout reste encore à faire. Un bel exemple de “sciences en train de se faire” et de connaissances qui progressent.

La Folle Histoire des Virus de Tania Louis et aux éditions Humensciences, est un ouvrage passionnant qui traite, certes de virus, mais pas seulement. Bien au contraire ! Ce livre de vulgarisation scientifique se lit finalement plus comme une sorte de roman. Le roman de l’histoire de la virologie et donc des virus. Une histoire finalement vieille comme le monde est dont la fin reste encore à écrire…

Retenez votre souffle et plongez dans une histoire qui est aussi la vôtre !

 

La culture scientifique mise à l’honneur… grâce aux virus !

Derrière l’histoire des virus, des femmes et hommes de sciences

Oui, les personnages principaux de La Folle Histoire des Virus, sont des virus. Mais pas que. La culture scientifique, et plus particulièrement l’histoire des sciences, est aussi une héroïne à part entière. Tania Louis n’oublie pas que derrière les sciences, il y a d’abord des humains.

Dès l’ouverture du livre, nous sommes mis.e.s en appétit et notre curiosité est piquée par de savoureuses anecdotes d’histoire des sciences. Tania Louis nous offre ainsi un aperçu de comment “fonctionnent” les découvertes scientifiques. Ces histoires dans l’histoire amènent du contexte qui est nécessaire pour ancrer plus facilement les connaissances qui sont ensuite amenées. Forcément, un tel dispositif me parle et me plaît ! Les connaissances scientifiques ne sont pas tombées du ciel, elles ont une histoire et un vécu qu’il est aussi très important de véhiculer.

Connaître le contexte socio-économique et historique des connaissances et découvertes scientifiques est très pertinent. Cela donne notamment une explication cohérente à des conclusions faites par les scientifiques de l’époque et que nous jugerions aujourd’hui “aberrantes”. Les sciences ne sont pas décorrélées de la société dans laquelle elles ont été crées, découvertes. Il s’agit, à chaque fois, de notions créées par l’humain. Elles sont donc influencées par ce dernier, par ses croyances, ses connaissances, son vécu...

L’auteure le montre bien et accorde beaucoup d’importance aux acteurs et actrices de l’histoire des sciences. Elle développe leurs  parcours, leurs vécus, leurs déboires et réussites. Ce sont d’abord des femmes et des hommes de sciences, avec leurs problèmes bien “humains”. Un moyen, premièrement, pour “romancer” les connaissances biologiques et virologiques très concrètes qui sont transmises. Et aussi, une bonne manière de se rappeler que les sciences, c’est d’abord une histoire d’humanité. Cela pousse à l’humilité.

 

L’étude des virus, un bel exemple de la démarche scientifique

Folle Histoire des Virus, Virus, Tania Louis, Vulgarisation Scientifique

© Wikipédia.

La Folle Histoire des Virus accorde plusieurs sens au mot “histoire”, du roman jusqu’au sens plus “chronologique”. Nous retournons ainsi dans le passé des virus, grâce à une discipline scientifique finalement très… récente et qui a le vent en poupe, la paléovirologie. La présentation de ce nouveau domaine montre bien que les sciences sont toujours en mouvement. Il y a une sorte de parallèle avec l’histoire évolutive des virus ou comment les virus ont façonné et continue à façonner l’histoire des êtres vivants, et notamment, des humains.

Des exemples de “sciences en train de se faire” se retrouvent un peu partout dans l’ouvrage. L’un que j’ai beaucoup apprécié est celui de la syncitine (je vous laisse lire le livre pour découvrir de quoi il s’agit). Il montre vraiment les parallèles que l’on peut faire entre la démarche scientifique et les histoires d’enquête.

Car, oui, la démarche scientifique est aussi très bien mise à l’honneur dans La Folle Histoire des Virus. Tania Louis rappelle quelques-un de ses fondamentaux :

  • L’humilité : être capable de prendre du recul, de se questionner et d’adopter un regard critique sur ses travaux ;
  • Une démarche qui s’appuie sur beaucoup d’expériences et de tests. Les essais, erreurs la rythment. Ils permettent de réfléchir à de nouvelles hypothèses et pistes de travail. C’est une enquête qui demande de la minutie et de la patience. Et, parfois, il faut accepter que l’absence de résultat, est un résultat (exemple avec les virus VMT) !
  • Des notions d’interdisciplinarité. La plupart des disciplines scientifiques sont en fait liées et peuvent se compléter et s’apporter des informations supplémentaires;
  • Importance du travail collectif. Que ce soit en équipe, ou à distance (kilomètres ou à travers les ans), il est important de partager les connaissances et de connaître l’existant pour s’y appuyer, s’en inspirer et le compléter. Chacun amène sa petite pierre à l’édifice. “Des nains sur les épaules des géants” comme dirait Bernard de Chartres.

La science n’a rien d’immuable. Au contraire ! Tout peut être remis en question et conduire à des changements de paradigmes. La maxime des sciences pourrait ainsi être “jusqu’à preuve du contraire”. Et, pour illustrer cette maxime, le monde des virus est champion ! L’ouvrage nous incite donc à bien prendre conscience que nos savoirs et connaissances du monde qui nous entoure sont limités. Limités par nos technologies et nos avancées. Il reste encore (presque) tout à découvrir, expliquer et analyser. Parfait pour susciter des vocations futures et relever de nouveaux défis !

 

La diffusion de savoirs, au-delà des seuls virus

La transmission de connaissances scientifiques

La Folle Histoire des Virus se veut un ouvrage de vulgarisation scientifique sur la biologie et plus particulièrement la virologie. Un objectif tout à fait abouti à mon (humble) avis !

Nous engrangeons plusieurs connaissances au fil des pages. Nous (re)découvrons ainsi une histoire assez détaillée de la biologie, de l’Antiquité à nos jours. Depuis Aristote, pionnier de la classification à la paléovirologie, en passant par la génétique avec le consortium du séquençage du génome humain dans les années 2000. J’ai ainsi beaucoup apprécié la présentation et description de la l’histoire de la systématique, puis de la phylogénie. Des connaissances toujours amenées sur une base d’histoire des sciences.

Tania Louis nous fait entrer dans la folle histoire de la virologie. Une discipline dont on parle énormément, mais dont, au final, on connaît très peu de choses sur son histoire, ses origines, ses grands noms… L’auteure nous dresse donc un très beau portrait de famille et nous fait vivre une belle remontée dans le temps dans le monde des virus. Elle y traite, bien sûr, mais rapidement, de la COVID19. Mais pas que ! Après tout, même si aujourd’hui elle est très présente, elle n’est qu’une des très nombreuses zoonoses qui prospèrent actuellement. Rappelons notamment que la pandémie du VIH est toujours tristement actuelle.

Parallèlement à la virologie, l’immunologie a aussi beaucoup d’importance. Elle est primordiale pour lutter contre les virus pathogènes. Mais connaissez-vous ses origines ? Et si vous découvriez qu’elle pourrait, en partie, provenir de l’information génétique de virus très anciens ?

 

Une vulgarisation scientifique très bien menée

Tania Louis est une grande communicante scientifique. Et cela se ressent bien dans son livre !

L’auteure mène très bien la vulgarisation avec beaucoup d’images et de métaphores pour ancrer concrètement des notions parfois abstraites (notamment dans l’introduction, très “physique”). L’auteure n’hésite pas à employer des termes scientifiques, mais pas sous forme de “jargon”, car elle les explique, les définit et les illustre (mais seulement par des mots). Le livre est un très bon support pédagogique, il est intéressant pour des étudiants en biologie car il leur apporte du contexte. La notion d’histoire des sciences est souvent trop peu étudiée dans les cursus scientifiques. La Folle Histoire des Virus est donc un bon outil pour permettre aux étudiants de prendre du recul sur ce qu’ils apprennent, resituer les connaissances dans un cadre socio-historique et mieux comprendre la démarche scientifique.

Tania Louis adopte un ton didactique en posant beaucoup de questions. Elle interpelle le lecteur souvent, ce qui égaie la lecture, la rend vivante et fais réfléchir. Pour autant, il vaut mieux avoir des connaissances de base en sciences, je dirai au moins niveau lycéen pour que tout soit accessibles (la notion d’ADN n’est pas exemple pas vraiment définie, de même pour les protéines).

L’auteure met bien en exergue les objectifs de vulgarisation. Elle y aborde de nombreuses disciplines, tout comme l’histoire des sciences et les découvertes. L’ouvrage éveille la curiosité et donne envie d’en savoir plus. Le monde des sciences est très riche et plein de mystères…

Le seul petit bémol que je noterais est l’absence d’illustrations, de dessins et de schémas. Ils auraient été utiles pour aider le lecteur à bien se représenter certains concepts, le Tableau Périodique des Éléments ou la structure d’un virus par exemple.

Folle Histoire des Virus, Virus, Tania Louis, Vulgarisation Scientifique

© Factly.

 

Conclusion (Ce qu’il faut retenir)

La Folle Histoire des Virus est un ouvrage vraiment très complet sur la biologie (et au-delà). Le livre aborde de nombreux domaines de la biologie, on y trouve même des chapitres consacrés à l’évolution des mammifères au cours de ces derniers millions d’années.

La lecture est très agréable grâce au ton employé, didactique, mais léger, avec parfois quelques pointes d’humour et de sarcasmes. Le livre est ponctué de nombreuses anecdotes et exemples qui ancrent concrètement les connaissances et donnent du contexte. Tania Louis met bien en avant que les sciences sont d’abord des créations humaines et qu’elles sont donc influencées par ces derniers.

Finalement, je vous recommande, bien entendu, de lire cet ouvrage qui vaut vraiment le détour ! Et s’il fallait vraiment ne retenir qu’une chose, c’est que les virus sont partout et sont même devenus de fidèles entités “domestiques”.

Folle Histoire des Virus, Virus, Tania Louis, Vulgarisation Scientifique

 

Êtes-vous prêt.e.s à entrer dans la Folle Histoire des Virus ? Qu’en pensez-vous ?

Vous pourriez aussi aimer...

1 commentaire

Laisser un commentaire